jeudi 28 mai 2009

How I meet a turtle

Ca y est fidèle lecteurs, on approche de la fin de l'épopée. Mais c'est une fin en forme d'apothéose qui nous attend avec notre périple à Cairns qui aura certes été court mais au combien riche en émotions et en souvenirs impérissables!
Dés notre arrivée à l'aéroport, le décor était planté: 35° à l'ombre, un taux d'humidité proche de celui d'une machine à laver et une ambiance roots, cool mate qui n'était pas pour nous déplaire!! Ca puait les bonnes vibes!!!
Et ce fut le cas dès notre prise en charge par le backpacker local, une merveille du genre avec piscine, clim (appréciable pour ventiler un peu l'environnement olfactif passablement mis à mal par 3 bestiaux et trouver un peu de quiétude), petit bar qui délivre chaque soir ses spécialités locales (non, non pas que de la bière) pour des tarifs défiant toute concurrence et autochtones toujours prêt à te donner des petits conseils bien pratiques.

Un petit aperçu de la vue sur la grande barrière, le Reef, depuis l'avion:



Il y a un côté très California way of style à Cairns, les paysages, l'atmosphère, les gens nous sont apparus très différents de ceux rencontrés à Sydney, Brisbane ou Melbourne. Cela tient en grande partie au fait que le ville est une immense station balnéaire dédiée à l'exploration du Reef, principal moteur économique de Cairns.


Au crépuscule, voila ce qu'ont pu observer les petits (euh Bib c'est pas pour toi que je dis ça) chanceux que nous sommes. L'atmosphère est amplie de calme, de sérénité, à peine troublée par les piaillements des chauves souris géantes!!! Gloups!!!


Jib: Ce sont des oiseaux australiens?
Del Mar: Non, des chauves souris!
Jib: Oué c'est ça fous toi de ma g...! Oups je crois que t'a raison (là vos serviteurs ont pris leurs jambes à leurs cous, ce qui explique l'absence de photographies illustrant ces charmants volatiles).

Le but ultime de ce voyage était la plongée au dessus de la grande barrière de corail, la Mecque des spots de plongée. L'expérience fut à la hauteur de mes attentes et de mes espérances. Bien qu'envahi par le stress (15500 battements de coeur seconde) durant le début de la plongée (initiation oblige), la panique a rapidement laissé place à l'émerveillement. L'ensemble de récifs, de coraux, de poissons et autres habitants magnifiés par leur environnement naturel offrent un spectacle inoubliable.
Je regrette de ne pas avoir de photos mais ces choses là se vivent plus qu'elles ne se racontent. Un petit clin d'oeil toutefois au film Némo puisque l'ensemble des petits poissons héros de Pixar étaient bien présents, puissance 1000 évidemment!

Je n'oublierai pas de sitôt ma rencontre avec une tortue marine nageant magistralement entre 2 eaux et dont la vision justifie presque à elle seule, ce voyage au bout du monde! (en dehors de la visite à mon frérot chéri bien sûr)

That's not the end, d'autres surprises vous attendent.

5 commentaires:

Jul a dit…

Pour sur, la tombée de la nuit sur Cairns me fait un peu penser à "une nuit en enfer" sans George Clooney!!
Très belles photos qui représentent bien l'ambiance décrite!!
Puis-je faire une requête?: Bon je me lance... peut on avoir une carte de l'Australie pour un peu situer ces belles contrées!! parce que mes cours de géo sont trop loin! merci m'sieur.

tarik a dit…

Très très très belle les photos... ça me donne envie de te dire ...ENFOIRE ! ;p

jib a dit…

@Jul: Good idea la carte de l'Australie pour un prochain post, histoire de donner encore plus des envies d'ailleurs.

@T: tu dois un euro!!
Plus sérieusement un grand merci à DelMAr pour sa promptitude à dégainer son numérique et à mitrailler dans tous les sens au moment opportun!

Anonyme a dit…

tu t'es cru dans nemo???
n'oublis pas que j'ai des photos similaires ne ayant fais Tahiti alors hein.......
en tt cas merci pr ce blog bien redigé et imagé(depuis le tps que tu voulais mettra ca en place,ca vallait bien le coup d'attendre)
continu de nous faire rever pouaa!!!

jib a dit…

Oué Tahiti tu nous avais bien écœuré à l'époque!! Là j'attends les dernières photos de Ben en provenance de Tasmanie. Et puis qui sais, peut être que l'aventure se poursuivra sur ce blog, à la découverte de nouveaux horizons! En tout cas l'Australie, c'est fait! Na Na