samedi 14 mai 2011

Senna: le film

"i miss you Alain...." Cette phrase résonne encore comme un terrible adieu pour tous les fans du grand Senna, champion hors norme qui a magnifié l'histoire de la formule 1 et de la course automobile.
Car l'histoire d'Ayrton Senna, mort le 1° mai 1994 sur le circuit d'Imola, est indissociable de celle d'Alain Prost.

Les deux pilotes de génie se sont affrontés durant près d'une décennie, jusqu'à l'accident tragique qui a transformé le pilote brésilien en mythe, et le "professeur" Prost en éternel orphelin de son terrible rival.


Le film documentaire retraçant la carrière de Senna, réalisé par Asif Kapadia, sortira le 25 mai en France. Rarement une bande annonce m'aura donné autant la chair de poule...Alors ok, nous connaissons tous la fin tragique de l'histoire et nul doute qu'à la sortie de la salle de cinéma les yeux des spectateurs risquent d'être quelque peu rougis. Mais ce film, mélange d'images d'époques, de courses automobiles, de témoignages des hommes qui ont côtoyé Senna et bien entendu, d'interviews de l'homme, s'annonce comme un évènement à ne pas rater.

Primé au très exigeant festival de Sundance, le film essaye de décortiquer la carrière mais surtout la personnalité très complexe d'Ayrton Senna. Fils de bonne famille à qui tout souriait, nourri d'une ambition et d'exigences personnelles qui l'ont contraint toute sa vie à douter et se remettre en question.
Personnage ombrageux, tantôt hai, tantôt adulé, il est désormais déifié au point d'être considéré comme LA légende de la course automobile alors que son palmarès fut largement dépassé par des Schumi ou des Prost.

Prost justement, on y revient toujours. Bien entendu, le pilote français joue le mauvais rôle dans ce film, car il était l'ennemi intime de l'idole. Mais la guerre que se livrèrent les deux pilotes, sur et en dehors du circuit, a magnifié leurs carrières et leurs exploits à tout jamais. Ils étaient les meilleurs de leur époque et leur confrontation a repoussé les limites du sport automobile. Un peu comme les Federer/Nadal ont sublimé le tennis des 6 dernières années.

Senna, lorsque Prost s'est retiré, n'avait plus d'adversaire à sa mesure. Ce qui l'a fait prononcé cette fameuse phrase, restée dans la légende, sortie du fond de ses entrailles: "i miss you Alain" et qui résume à elle seule la vie de ce pilote d'exception.

1 commentaires:

arzens a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.